Ghost Rider : L'Esprit de Vengeance

Publié le par Nico

Pour les quelques exceptions possible dans l'année pour des sorties cinéma, nous vous présenterons nos avis sur les films et pour la première de la rubrique nous parlerons de l'événement Marvel pour ce mois de Février, il s'agit de la sortie de Ghost Rider: L'esprit de Vengeance.

 

http://www.lyricis.fr/wp-content/uploads/2012/01/Ghost-Rider-2-Affiche-France.jpg

 

Synopsis :

Danny, un jeune garçon de treize ans se trouve être au cœur d'une étrange prophétie. Il est convoité par un étrange homme nommé Roarke qui veux retrouver l'enfant. Une traque contre le petit commence, on fait alors appel à Johnny Blaze pour retrouver et sauver le jeune garçon des mains de Roarke. La récompense du rider pour cette mission ? Le fait de lever la malédiction de Johnny e le libérer de l'emprise du Ghost Rider. Johnny Blaze va-t-il réussir à sauver l'enfant et se libérer du Ghost Rider ?

 

 

A savoir :

Ce film n'est pas la suite du premier Ghost Rider, John n'a pas pactiser avec Mephisto mais avec Roarke, ce qui change modifie légèrement la compréhension du Synopsis.

 

Mon avis :

 

Pour un amateur qui ne connaît rien de base à l'univers ou juste amateur de baston, je trouve que c'est un bon film, pas mal d'action et d'effet spéciaux. Un bon côté délirant sur la fureur du rider et un scénario qui peut tiens un peu la route. De plus comparé au premier, il respecte un peu plus l'univers ce qui fera un meilleurs apprentissage sur le Ghost Rider pour vous.

 

Pour les fans du comics, il est clair que le scénario ne suit pas du tout le comics, on peut le situer comme une petite histoire durant la période d'exil du Ghost Rider qui parcourt les routes en tentant de ne pas céder à son démon intérieur. De plus il reprenne légèrement l'histoire du premier ou Blaze pactise pour sauver son père, Barton, et à la place de pactiser avec Mephisto, ce démon s'appelle Roarke. Mais dans ce film on retrouve bien l'univers du comics, un scénario plus noirs avec une nouvelle version du Ghost Rider et d'un Johnny Blaze dingue qui essaie de se contrôler un minimum. De plus comme on peut le remarquer avec le titre, on parle de l'esprit qui possède Johnny, l'esprit de la Veangeance, vous l'aurez compris, il s'agit de Zarathos.

 

 


 

 

Publié dans Film

Commenter cet article